En attendant des jours meilleurs

Nous sommes face à une situation inédite qui nous incite à ralentir notre activité en supprimant nos déplacements. Les bénévoles ne peuvent plus se rendre au chu, ils mettront à profit cette période pour imaginer d’autres activités à faire faire aux enfants, découvrir de nouveaux jeux et ainsi revenir avec encore plus d’enthousiasme.